Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BIENVENUE SUR LE BLOG DE VICKING38

BIENVENUE SUR LE BLOG DE VICKING38

Découvrez ici des moments de vie, pêche, nature, escapades, également le plaisir de mes découvertes.

Publié le par VICKING38
Publié dans : #Rando-Pêche

 

 Depuis 2009, je le boudais ...    

 

Oui, mais là, il faut se rabattre sur un lac  pas trop haut, sous peine de ne pas pouvoir pêcher.

... Sera-t-il dégelé, lui ?

... Les guêtres, les crampons font partie du voyage, à quelle altitude risque-t-on de rencontrer la neige ?

 

Le départ de la randonnée et plutôt raide, il faut attendre la sortie du bois pour que le sentier grimpe un peu moins ... et enfin profiter du belvédère ... de la vue sur la vallée du Grésivaudan qui s'éveille, sous la bienveillance du Massif  de la Chartreuse.

 

01 

Itinéraire depuis Grenoble (environ 26 km, en ~ 30 mn) : Prendre la direction de Domène > Revel > Le Rousset > Les Granges de Freydière > Arrivé au carrefour des quatre chemins, prendre le chemin mal carrossable (à gauche) > Garez-vous sur la plate-forme de stationnement ... Au lieu-dit "La Pliou" (Alt. 1370 m).

 

Durée de la randonnée : 3h 15 AR ... (Montée, 1h45)

Distance de la montée jusqu'au lac : 3.9 km

Dénivelé : 620 m     

 01-1

 

Première impression, c'est très vert dans toute la vallée du Grésivaudan ! 

... Le Grésivaudan est le berceau de la "Houille Blanche" ... Son histoire est intimement liée avec le lac du Crozet.

... Mais, j'y reviendrais plus tard ! .... (car, je ne peux avancer  et raconter en même temps , sinon je m'essouffle rapidement) ... lol 

 

02

 

 ... Et, on avance ! ...  Je dirais même que ça se présente plutôt bien ... Je ne vois pas de neige sur les sommets ... Cependant, nous ne sommes pas à l'abri de rencontrer des plaques verglacées sur le chemin.

... Et, le mystère de la partie pêche et loin d'être élucidé.

 

03

 

... C'est que ce lac nous a déjà joué des salles tours climatiques !

 

Retour sur un mauvais souvenirs de 2009 ... Une tempête, le vent qui  souffle  à 80 km/h ... Malika cherche l'abri du mur de la cabane ... En vain ! Ce satané dieu Éole nous impose la redescente, sans même avoir pêché ... Et, la cerise sur le gâteau, je me fais une entorse à la cheville dans cette descente hâtive.

... Depuis, je prends le temps de resserrer mes lacets pour un meilleur maintien de mes chevilles, sinon à quoi me servent mes chaussures montantes.

 

03-1

 

Retour à la réalité : Nous sommes arrivée sur la digue du lac ... C'est un champ d'icebergs, prisonniers dans une  eau gelée ... On ne l'a jamais vue comme ça !!! ... Et, qu'est-ce qu'il est bas ...

 

04  

 

... Mais, au loin, l’eau frise, grâce à ce vent qui lui donne du  mouvement ... La chance cette fois-ci nous sourit !

 

 05

 

... De plus,  si le soleil vient en renfort, c'est "tout benéf" !  … Car, il ne fait pas chaud ! …  Une petite collation s’impose, avant de repartir pour  s’installer.

 ... Difficile de trouver un coin sympa, il y a des plaques de neige masquant les trous entre  les rochers ... Les pentes  du Crozet sont très minérales, mais surtout très abruptes.

 

 06  

 

Superficie du lac du Crozet : 7 ha

Altitude : 1974 m

Profondeur : 37 m

 

Malika, en action de pêche.

 

07      

... Elle ne tardera  pas a "décapoter".

 

08      

Rapidement, je l’imiterai  … Et les prises s'additionnerons pour nous  deux.

 

09

 

 ... Jusqu'à ce que ce bon vieux  Éole reprenne du service, mais cette fois-ci dans l'autre sens ... Avec ses potes, les Icebergs, ils ont décidé que cette histoire de pêche avait assez duré.

 

10

 

C'est "bataille avec les éléments" ... Mais les poissons n'en ont que faire, Malika en prends encore … Pendant que moi, j'abandonne.

 

11

 

J'en ai assez ... Pourtant, les poissons sont au rendez-vous, le seul bais-môle ... Pas un ne semble dépasser la taille.

Ce n'est jamais marrant de faire capot ...  Mais, pour info, l'inverse  soûle aussi ! 

 ... Aujourd'hui seul les ombles chevalier avaient faim ... Il y a même eu plusieurs doublée,  en revanche  ils n'étaient pas bien plus gros, pour en faire d'autres photos.

 

12

 

Direction le sens de la gravitation, pour retrouver le sentier ... Depuis là, on peut mieu s'apercevoir  que les supposés 37 mètres de profondeur du lac,  ni sont pas.

 

 13

 

On est même loin du compte si on compare avec la photo venant après celle qui suit

 

Revenons sur cette digue ainsi que la raison de sa construction :

Sa construction remonte a 1892,  l'ingénieur Aristide Bergès fondateur de la formule de la "houille blanche" a construit une conduite  qui est visible  au cours de la randonnée (cette conduite forcée est un tuyau qui relit la prise d'eau à une turbine) ... L'énergie hydroélectrique est née ... Elle alimente  les papeteries de Lancey et a également contribué  à l'électrification de la région Grenobloise. 

 

14

 

Le déversoir était superbement joli, il en a perdu tout son charme.

 

15   

 

 Il est  14h 30 quand on plonge vers  la descente, on  prendra le temps de faire quelques photos de ces belles fleurs des montagnes, croisées le matin.

 ... Comme la benoîte, il en existe deux sortes. C'est aux niveaux des feuilles qu'il y a une différence.

 

16

 

... Une valériane des montagnes.

 

17

 

... De la famille des violettes … des pensées à deux fleurs. 

 

18

 

 ...  De jolies Azalées naine ou Azalées des Alpes.

 

    le-crozet-2012.jpg

 

... Des Primevères hirsutes ... Elle pousse en touffes serrées souvent dans   les failles rocheuses ... Les feuilles sont couvertes de poils visqueux, tant sur leur face que sur les bords (l’impression de toucher une  chambre à air)

Risque de confusion avec la Primevère du Piémont, celle-ci a une tige plus longue et surtout, des feuilles non visqueuses.   

 

    kk.JPG

 

J'ai gardé mes préférées pour la fin ... Elles sont le symbole des montagnes ... Les gentianes !

 ... Il en existe de nombreuses variétés ... Ici des gentianes des Alpes.

 

21

 

C'est un plaisir chaque année que de pouvoir les retrouver et c'est pour cela aussi que j'aime la montagne.       

Commenter cet article

VICKING38 12/06/2012 08:55

Salut Cabillaud sec,

Je redécouvre mes photos à travers votre analyse >>> c'est un mélange de technique et de poésie ... et j'en suis admiratif.

... J'aime beaucoup quand votre œil bionique vagabonde et qu'il rend compte de cette perception des choses.... Ces choses qui vous habitent et dont je ne suis peu pourvue.

Mais qui sait .... C'est une belle façon de s'évader.

@ Bientôt René

Cabillaud sec 11/06/2012 21:40

Bonjour Monsieur René,
C'est votre sixième photo qui résume votre voyage.
Un format verticale pour donner à la montagne une impression d'écraser le lac entre ses bras est très bien fait, il fallais avoir l'odace de le faire.
Un recadrage permettrai un impression plus forte mais cela est un parti pris.
Cette glace qui vient vers nous donne au lac l'impression qu'il va passer entre nos pieds. C'est vrai que ce lac et son déversoir sont magnifique.
Le jeux de contraste et assez correct pour mettre du dynamisme.
Bravo.

VICKING38 07/06/2012 14:07

Salut NK69,

T'inquiète ! ... ça va s'améliorer d'ici la fermeture, pour l'instant on n'a pas encore le choix des lacs ... mais ça ne nous empêche pas de s'entrainer pour nos futures aventures, en attendant
c'est toujours, beau à voir et ça rajoute du piment, de ne pas savoir.

... Un peu borderline ... Bien que l'on essaie de faire de bons choix.

@+ René

nokill69 07/06/2012 12:56

Et ben dis donc, c'était encore un peu le Groënland!Belle pêche tout de même!Quels jolis payasages!@+

VICKING38 06/06/2012 22:43

Salut Serge,

Le manque d'eau peut-être inquiétant, même si ce lac est profond, surtout s'ils turbinent de trop dans la vallée (à cause de l'ouvrage hydroélectrique)... Pour les poissons c'est le début du
réveille de la nature et ils ne se sont peu alimentés pendant la période hivernale... il ne faut pas non plus oublier quand lac d'altitude la nourriture y est moins riche et qu'elle se raréfie
encore plus quand on prend de l'altitude.

Merci pour tes encouragements Serge @ bientôt

serge 06/06/2012 22:12

MAGNIFIQUE j'adore ,la montagne est merveilleuse , par contre le manque d'eau du lac est il inquiétant ? par contre les ombles ne sont pas bien gras . Continue rené a nous enchanter avec cette
montagne MAGIQUE .
@+
Serge

VICKING38 06/06/2012 11:50

Salut Phil,

Tu connais l'endroit au temps que moi, je n'ai jamais vue le niveau aussi bas ... mais je crois avoir la réponse ... Elle est sur la photo qui représente la digue ....et c'est ce grand tuyau en
travers,(sous l'eau)

j'ai juste oublié de regarder, si l'aspiration était en contact avec l'eau.(ce que je pense)

Ce fameux tuyau qui sort du lac du Crozet pour aller jusqu'à dans la vallée et qui est relié à une turbine

... l'ouvrage d'Aristide Bergès est dans le coup, c'est sûr.

@+ René

VICKING38 06/06/2012 11:09

Coucou Martine,

La montagne c'est avant tout un ensemble, de grands moments d'évasion, de l'espace, des paysages quelques fois dépourvues de traces de civilisation, le bruit du vent ou parfois même le silence. La
faune, la flore et bien-sûr, la pêche ... Une bonne source de motivation pour grimper

... mais on ne va pas là pour faire des poissons record, même si on rêve tous d'en piquer un hors norme pour ses lieux.

Avec le temps, je connais des lacs qui sont meilleurs que d’autres pour la grosseur des poissons … Mais l’idée d’aller toujours aux mêmes endroits, ne m’intéresse pas … j’y perdrais quelques choses
que je n’arrive pas à t’expliquer…. Qui s’appelle peut-être, l’émerveillement.

Bisesss @+

René

phil3665 06/06/2012 10:46

Salut René,

Ce lac est vraiment superbe. Mais il est vraiment bas ... Il doit y avoir une fuite, car avec l'eau de ces derniers temps + la neige de cet hiver ...

A+

Phil

Martine 64 06/06/2012 10:38

Salut René
Superbe rando, de beaux paysages, de la neige, des poissons petits, mais bon on ne peut pas tout avoir, et pour finir de magnifiques fleurs.
C'est super !
A + Martine

VICKING38 05/06/2012 20:25

Salut Léo,

Montée tranquille jusqu’au lac … Beaucoup, beaucoup de monde à l’heure du repas … les premiers névés sur le sentier qui contourne le lac du Crozet et qui monte au refuge de la Pra.

Il y avait des personnes qui y montait ou qui en redescendait, ils m’ont dit qu’il fallait des raquettes et que les lacs étaient encore gelés, mais ça je m’en doutais.

On a passé un bon moment très vert d’un côté et très gelée de l’autre.

@+ René

Leo 05/06/2012 20:11

salut rené!

Aie ! aie ! caramba, le lac est gelé aglagla ... Avez vous rencontré des névés et y avait il du monde , j'en doute un peu, les seuls téméraires se sont bien vous deux ! Jolie la photo du lac avec
les icebergs, j'espère que tu a ramené quelques glaçons pour l'apéro ??
Bise à Malika, vous êtes bien courageux , mais ça valait le coup, merci pour les photos !

@+léo

VICKING38 05/06/2012 18:02

Salut YO,

Le rêve est la seul chose que l’on ne peut nous prendre dans la vie … Alors rêvassons avec nos hameçons.

@+ René

yo 05/06/2012 17:45

oh!!!!!! tu nous fais rêver!!! superbe cadre magnifique photos!!!!
superbe spot!!!!

compteur de visites

...... TRADUCTEUR ......

Articles récents

PHASE LUNAIRE ACTUELLE

Pour accéder à mon ancien blog, cliquez sur le logo.

Photo miniature avec lien vers vicking38

… C'est là aussi que vous trouverez tout mes liens et mes blogs amis.

Hébergé par Overblog