Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BIENVENUE SUR LE BLOG DE VICKING38

BIENVENUE SUR LE BLOG DE VICKING38

Découvrez ici des moments de vie, pêche, nature, escapades, également le plaisir de mes découvertes.

Publié le par VICKING38
Publié dans : #Sorties rivières et torrents

Nous sommes bien arrivé dans les hautes Pyrénées pour nos vacances 2018 ... Après notre premier pique-nique sur les bords du Gave, ils nous tardent de passer à l'action.

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

Peggy et Pascal pécheront en nymphe ... Et pour apporter une variante, Malika sortira la canne au toc.

... Personnellement, je m'abstiendrais ... Je n'ai qu'une envie, c'est de mettre ma cheville dans l'eau froide pour la faire dégonfler. 

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

... Faire l’impasse  n'est vraiment pas un problème, j'ai du plaisir à voir pécher mes trois larrons

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

 ... Et Peggy et à l'œuvre

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

  Je suis admiratif en constatant ces multitudes habitats pour les salmonidés ... Nombreuses sont les caches pour une truite dans ces reliefs subaquatiques, ceci dû à ces enchevêtrements de pierres.

... Cependant,  je ne peux pas m’empêcher de penser à la crue de 2013 en pays Toy, qui à tout détruis sur son passage. 

... La crue torrentielle ayant entraîné des victimes et d'importantes destructions dans la vallée du Bastan en plus d'avoir détruit la vie piscicole du Gave.

... Ce principal torrent affluent du Gave de Gavarnie ou Gave de Pau, ayant provoqué une large inondation en aval, notamment à Lourdes.

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

  J'étais donc curieux de savoir également  si la vie dans ces lieux avait bien repris le dessus

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

... Pour l’instant pas, encore de gros poissons, mais le nombre de prises étaient plutôt rassurantes ... Par contre, pour l'instant que de la souche atlantique, alors que l'on est dans les Pyrénées.  

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

Pour le moment l'objectif majeur et d'essayer d’attraper des truites ... Et en même temps de tenter de savoir avec quoi on peut multiplier les prises.

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

  Pascal et Peggy semblent avoir trouvé.  

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

 ... C'est même flagrant. 

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

 Un petit parcours sous les branches ... De quoi en attraper quelques-unes au passage.   

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

Ce fut un mélange des deux, des truites et des branches. 

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

Quel beau roulé Peggy.

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

 Belle partie de sport dans cet univers chaotique. 

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

 La plus belle de Malika ... La pêche avec un vers de terreaux, aujourd'hui, ne semblait pas le meilleur des compromis ... Ou alors à d'autres heures

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

  Il est l'heure pour nous de stopper la partie de pêche ... faire un petit tour en ville, histoire de faire 2 courses ... et réceptionner les clefs de notre bungalow.

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

  Le lendemain : nous sommes toujours sur le même Gave ... À vrais dire, ce n'est pas loin et c'est pratique pour pouvoir pécher à quatre, tout en pêchant ensemble.

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

Je déciderai de pêcher avec ma cheville que j'aurais bien "verrouillé" dans ma chaussure. 

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

 Mais les choses ne se passeront pas comme je le souhaitais.

... Malgré mon bâton de wading, je perdrais l'équilibre ... Car, ma cheville, du coup n'était pas très mobile (manque de souplesse)

... Et plouf !

... Certes, pas entièrement ... Mais suffisamment pour perdre mes lunettes de vue qui partiront voyager dans les eaux vives du gave.

... Malgré l'aide de mes trois comparses, je ne retrouverai jamais les lunettes ... J'espère juste que les truites en profiteront, ci-non quelles penses à me les renvoyer.

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

  ... Bon, soyons positif, il vaut mieux cela qu'une jambe cassée ... J'ai toujours dans la voiture des lunettes loupes ... Certes, la correction de la vue est loin d'être similaire, cependant, je vois mieux qu'avec rien du tout sur le nez ... Et  c'est bien cela l'essentiel.

Revenons à la partie de  pêche avec une truite des lieux ... Bravo Pascal ... Si les truites étaient des perles ... Tu aurais déjà fait un beau collier.

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

 Je suis super ravis de partager ces parties de pêches avec ces deux amoureux des sommets ... que nous n'avions pas revue depuis l'année 2016, c'était quand ils étaient venus dans l'Isère pour leurs vacances halieutiques.


... Je crois à ce moment-là que l'on  c'était promis de se revoir ... Ou pas ? 

... À vrais dire, je ne me souviens plus.

 

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

Une de plus !

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

 Encore une fois, quel bonheur d’être là. 

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

  ... De plus, les prises s'additionnent, nous sommes dans un moment fort. 

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

... même si  je suis à la traîne.

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

  ... Ça galope sec devant  ... Pas de pitié pour les handicapés. 

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

Par chance, à cette époque, les eaux sont moins vives ... Heureusement, car  ça pousse encore.


Le gave de Gavarnie où gave de Pau, présente des fluctuations saisonnières de débit, avec une période de hautes eaux caractérisée par un débit mensuel moyen évoluant dans une fourchette de 20,9 à 42,3 m3/s, d'avril à juillet inclus (avec un maximum en juin).


La période des basses eaux a lieu d'août à mars, avec une baisse du débit moyen mensuel allant jusqu'à 11 m3/s en janvier et février.


Cependant, ces chiffres ne sont que des moyennes et les fluctuations de débit peuvent être plus importantes selon les années et sur des périodes plus courtes ... et en fonction aussi de la météo.

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

Une de plus avec une nymphe perdrigone ... Mais toutes les couleurs n'aurons pas le même succès.

   ... Malheurs à celui qui n'aura pas les bonnes couleurs

... Perso, j'ai une chance inouï .... je n'ai pas l'ombre d'une perdrigone dans ma boite, donc pas confronté au problème  de choix de couleurs ... Au moins comme ça, c'est réglé.  

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

 Malika change sont bas de ligne ... Elle a attrapé un caillou, qu'elle n'a pas réussi à sortir de l'eau ... De belle taille , me semble -t-il ?

... Pour être franc, je ne pense pas qu'il rentait dans l'épuisette.

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

  ... Une pose imposée .... Pendant, que d'autre sont à la fête.   

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

 Personnellement, j'ai trouvé une bonne façon pour ne pas trop solliciter ma cheville, car elle en veut plus.

  ... Et sincèrement, si j'avais été au taf, j'aurais depuis bien des heures demandé au médecin qu'il m'apporte un arrêt de travail.  

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

Malika commence à fatiguer ... Je dirais normal, voilà un moment que l'on fait de l'aquagym. 

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

  Une belle truite faite avec une nymphe du chef Pascal ...  Elle se sentait obligée ;)

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

J'observe Pascal avec sa 8'6 en bambou ... C'est clair cet homme aime les défis.

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

 La dernière avant de partir ... On boirait bien une petite mousse de pays ... N'est ce pas ? !

LES HAUTES PYRÉNÉES COMME VACANCES HALIEUTIQUES (65)

  À bientôt pour la suite de nos aventures dans les hautes Pyrénées .... Mais avant, voici une petite vidéo   qui retrace ce petit week-end pêche ... Bon visionnage. 

 

Merci à Peggy et Pascal pour vos images, car de notre côté, peu d'images, car il y a eu un bug dans la sauvegarde sur une carte sd ... Mais bon, avec les vôtres et un peu des nôtres, il y avait quand même de quoi faire. 

Retrouvez l'ensemble de nos vacances 2018 ... et de cette quinzaine en cliquant >>>  ICI  

Voir les commentaires

compteur de visites

...... TRADUCTEUR ......

Articles récents

PHASE LUNAIRE ACTUELLE

Pour accéder à mon ancien blog, cliquez sur le logo.

Photo miniature avec lien vers vicking38

… C'est là aussi que vous trouverez tout mes liens et mes blogs amis.

Hébergé par Overblog