Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BIENVENUE SUR LE BLOG DE VICKING38

BIENVENUE SUR LE BLOG DE VICKING38

Découvrez ici des moments de vie, pêche, nature, escapades, également le plaisir de mes découvertes.

Publié le par VICKING38
Publié dans : #Sorties rivières et torrents

Rencontre avec un big boss des torrents .

 

La neige était annoncée, mais ni l'un, ni l'autre, avait envie de décliner le rendez-vous espérer depuis fort longtemps ... Malgré cette crainte météorologique, il nous en fallait plus pour renoncer.

La neige tombe encore a notre arrivée, la verdure à revêtit son manteau blanc ... Les sports d'hivers évolues, mais sous une autre forme.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Il fait  1 °C quand nous sortons de la voiture ... Les températures négatives ne sont pas bien loin, il suffit de regarder devant soit pour comprendre.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Pour ce qui est de l'eau, elle est à 2°C ... Je fais signe à Gilou pour lui signaler que cela risque d'être difficile ... Avec ces eaux froides, les truites pourraient  avoir le bec clouées ... Surtout si le changement a été brutale ... chose que l'on  ignorent.

Après quelques jours, les truites s'habituent aux nouvelles températures, mais  elles ne seront pas sur n'importe quel postes.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

On peut tout de même tenter notre chance ... C'est parti  pour Gilou !

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Je lui emboite le pas, de l'autre côté du petit torrent  montagnard.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Si je devais vous parler un peu de Gilou26, en quelques mots :

Bien sûr que je n'ai pas la prétention de connaitre tous de lui ... Mais avec certitude, c'est quelqu'un que j'apprécie et que j'admire beaucoup, c'est un passionné, il aime fouiner pour dénicher "la pépite".

 

C'est un amoureux des belles choses que nous propose dame nature ... Il a besoin de contempler, d'être émerveiller quand il va à la pèche, le cadre prend une grande importance dans les plaisirs de ses parties de pêche.

 

Comme moi, il aime l'inconnue ... La quête de la découverte et omniprésente dans sa façon d'appréhender de nouveaux secteur de pêche pour y vivre sa passion.

Sa pêche préfère, c'est la pêche aux appâts naturel ... Les esches  qu'il utilise sont très variées, ceci en fonctions des saisons ... Il en élèvent, il en ramassent, c'est un vrai de vrai !

 

Il tient à se perfectionner encore, dans le dressage des vers de terre, qu'il  devrait nourrir très prochainement avec une farine bien spécifique.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

La désirée s'est fait attendre ... On lui pardonnera, car  elle est bien jolie ... Une sportive avec de belles pagaies, pour bondir dans les eaux agitées des torrents.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Elle était là, sur la droite, dans la partie calme.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Le soleil tenterait-il une percée ? ... Foutaise !!! ... Espoir de courtes durées.

... C'est le moment de faire le point et d'un commun accort on choisie de descendre plus dans la vallée avec  l'espoir de trouver des eaux un peu plus "chaudes".

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

La photo collector :  Gilou aux sports d'hiver.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

On a changé de calibre ... C'est super joli, les eaux cavalent entre les rochers ... Avec ces températures négatives en amonts, cela bloque  la fonte des neiges ... Du coup, le torrent est très praticable ... C'est une chance !

... Quand la neige fondra, cet endroit risque d'être "démonté" pendant un bon moment.

L'eau a gagné en température ... Rien d'extraordinaire non plus, car elle est seulement à 4°C.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Dès les premiers coup de ligne, la concentration est à son maximum pour prospecter les postes potentiellement intéressants ...

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Je rêve les yeux grands ouvert quand je regarde ce très beau torrent aux paysages de cartes postale ... Je manque même de superlatif pour exprimer ce que je ressens ... Pas besoins de faire de grands voyages pour le dépaysement, ici, je suis comblé.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

... Avouez qu'il y a également de quoi rendre enrager pas mal de nympheurs de la planète pêche.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Les  grosses prises ne se sont pas encore montrés, alors on se signale les petites comme des trophées inespérées ... Pour le moment, c'est, dure, dure, pour les deux.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Je fonde maintenant l'espoirs sur le coup de midi.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Il semblerait  que les eaux sont en train de monter ... J'adore l'image ou les arbres font des courbettes au seigneur des torrents ... Gilou, l'homme heureux dans cet élément ! ... et je le comprends aisément.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Midi, j'ai faim !!! ... J'en fais part à Gilou, mais poussé par son élan, il souhaite  aller jusqu'aux arbres couchés qui lui sont proches ... Bonne intuition, la  belle est pendue !!!

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

... Du coup, j'en piquerai une dans la foulée, mais moins joli ... Réflexion faite, nous aurions dû insister, c'était peut-être le bon moment ?

... La journée n'est pas finie, allons plutôt nous restaurer !

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Deux barjots pique-nique sous le grésil ...  on voit bien les grains tomber derrière Gilou, il y en a également  sur la table ... Le  super saucisson n'en a pas pour autant perdu ces effluves   ... Mais il y a des limites.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Nous avions anticipé dé notre arrivée, rien qu'à la vue de cette  cahute aux bords de la route, elle nous fera office de chalet de montagne ... Le mobilier y est sommaire, la porte n'y avait pas place ... Pas besoins non plus, de pousser les rideaux pour voir tomber la neige ... il n'y en a pas ! ... Mais cet abri bus en bois suffira amplement à notre bonheur, 

... Car, il y avait là  tous ce qu'il faut pour notre  réconfort !

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Viendra le temps des grandes discutions ... Je déciderai d'amener Gilou dans mes jardins secrets, j'avais quelles belles mama à aller revoir ... Il fallait juste, avoir envie de changer de versant ... Nous fûmes récompensés, car par chance, elles nous attendaient !

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

L'ami Gilou cherche au milieu de ce mikado géant ... Et il saura trouver !

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Voici sa plus jolie de ce secteur ... avant de repartir rapido pour un dernier endroit.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Il y a là de jolies vasques.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Habité  parfois par de beaux spécimens.

 

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

... La petite dernière, il est temps de partir.

LES SPORTS D'HIVER AVEC GILOU26 . . .

Ainsi s'achève cette belle partie de pêche où nous avons été mobiles, où nous avons varié nos secteurs de pêche ... Par chance cela nous a souri vers la fin.

... Merci Gilou, ce fus du pur bonheur pour moi ... A bientôt  je l'espère, pour une autre fois,

 

Permettez- moi de vous proposer  de  prolonger cette belle journée,  avec un montage en musique de Gilou26, avec d'autres images de la montagnes ... associée à de belles vidéos  (merci Gilou pour ton accord)

Bravo Gilou  et @ Bientôt

Voir les commentaires

Publié le par VICKING38
Publié dans : #Sorties rivières et torrents

Nouvelle trouvaille.

 

En rentrant de parties de pêches, il m'arrive souvent de faire de petits détoures pour allez à la rencontre de nouveaux terrains de jeux, l'envie de découvrir est plus fort que tout.

Je ne supporte pas d'aller toujours aux mêmes endroits ... Pêcher ne me suffit pas, j'ai besoin de m'émerveiller, besoin d'explorer ... Aller à la rencontre de nouvelles conditions de pêche ne me fait pas peur ... En plus de découvrir, je trouve cela toujours très enrichissant.

Voici le ruisseau qui a retenu mon attention.

... Toc, toc, il a du monde, ici !

LE RUISSEAU DES MERVEILLES . . .

Une l'habitante a répondu présente ... Elle avait encore faim malgré son ventre gonflé comme une barrique.

... La chance sera de mon côté, pour la première belle ... J'ai été surpris par sont énergie, elle réussira à se libérer de l'hameçon ... Mais à ce moment-là, elle est déjà au-dessus de ce magnifique champ violettes qui jonchent le sol.

... Elle tente de prendre la fuite, mais un rondin de bois lui fait barrage ... Je profiterai de la circonstance pour m'en saisir ... la coquine avait bien le sens de l'eau ... C'était limite !!!

LE RUISSEAU DES MERVEILLES . . .

Le ruisseaux, n'est pas très large, mais il recèle une multitude de paliers ainsi que  des  caches en tous genre, j'ai bien fait de venir ici, car il n'y a pas trop d'eau ... Ce n'est vraiment pas le cas partout.

LE RUISSEAU DES MERVEILLES . . .

Les prises s'enchaînent, il y a de la truite en activité ... Certes pas toujours de cette taille.

LE RUISSEAU DES MERVEILLES . . .

Un beau poste ... J'ai les frissons ... Un endroit typique pour y habriter une belle ...

LE RUISSEAU DES MERVEILLES . . .

Il y en a une ... Au moins ! ... Mais avec le raffut qu'elle fait pour tenter de se libérer, il est certain que les autres sont averties.

L'idéale serait d'arriver à intéresser la plus grosse de chaque vasques et à la première tentative ... On peut toujours rêver.

... Malgré, que le meilleur poste sera recherché quand elle choisira de s'alimenter, il est bien sur possible  de piquer un poisson ailleurs ... Dans une planque par exemple ... Par expérience, on peut toujours énerver une truite cachée dans sa retraire et qui répond avec agressivité pour protéger sa tanière ... La gueule lui sert à ce moment-là à être plus dissuasive afin de chasser l'intrus ... mais  ça peut la mener à sa perte !

LE RUISSEAU DES MERVEILLES . . .

Je dis souvent qu'il faut avoir l'œil partout, ce n'est pourtant pas l'endroit le plus profond du coin, mais il y a là, une belle planque !

Elle est là, face à moi !  elle me tourne le dos ... Dans un premier temps, je pense qu'elle   fait  de même  avec courant, mais ce n'est pas le cas, sa cachette est alimentée par une autre arrivée d'eau qui passe sous les branches.

... ça ne va pas être facile de lui présenter quelque chose à celle-là ! .... mais on va essayer

Je rassemble mes plombs ... C'est de la pêche de poste, pas besoin de faire une dérive, en plus, ce n'est pas possible.

Surtout réfléchir, ne pas se hâter, la marge d'erreurs est infime .... il ne faut pas qu'elle voit la pointe de mon sillon rentrer dans son champ de vision, mais il ne faut pas non plus que je  touche le dos de la belle avec   ma plombée massive.

... La respiration coupée, je glisse ma ligne esché d'un vers de berge derrière la petite branche qui surplombe de peu la surface de l'eau.

LE RUISSEAU DES MERVEILLES . . .

... M...! Me voilà accroché au-dessus, mais le rose des prés est quand même rentré dans l'eau, la truite fait l'écart pour venir le saisir, je ferre !!! elle est au bout, je suis resté accroché, bordel !

... La poisse !!!  si elle réussit à prendre appuis, je peux lui dire adieu ... Je n'ai plus à réfléchir, je saute !!! ... Et l'épuisette viendra cueillir la truite pendue, la tête hors de l'eau.

Un sourire de satisfaction est perceptible sur mon visage, je peux reprendre mon souffle ... Quelle belle émotion !

... La voici ! ... En plus, elle est plutôt charmante, la cocotte.

LE RUISSEAU DES MERVEILLES . . .

... Encore une photo de cet agréable petit parcours (elle pourrait  rendre enragé pas mal de copains pêcheurs qui ont soif de pêche, à cause des montées d'eau) :'(

... Non, je ne me moque pas ... Je compatis !

LE RUISSEAU DES MERVEILLES . . .

 ... Encore une belle qui sort du lot

... C'est fou, quand sa veut sourire.

LE RUISSEAU DES MERVEILLES . . .

Ce petit coin est vraiment magique ... De plus les truites avaient un appétit gargantuesque.

... Ce fus un moment de grâce ... Avec des températures esquisses, pas de pluie pendant cette session.

Egalement un réel bonheur que de pouvoir bien prospecter les postes sans qu'il y ait le fil qui coulisse mal dans les anneaux à cause de la flotte.

... Toutes ces bonnes conditions réuni, m'avaient bien manquées ... Il fallait juste aujourd'hui, ne pas en abuser.

Voir les commentaires

Publié le par VICKING38
Publié dans : #Sorties rivières et torrents

Début d'après midi ... Phase de pleine réflexions afin d'essayer de trouver un endroit épargné par la montée des eaux.

... En y réfléchissant bien, je me dis qu' il y a probablement des versants avec une hydrologie plus favorable que d'autres.

Un secteur est retenu, un méconnu de mes cannes à pêche ... C'est donc une raison supplémentaire pour le découvrir plus intimement.

Voici l'endroit idyllique, il est magique ! ... Je suis surpris, car il n'y a pas trop d'eau, c'est même inespéré.

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

Auparavant, coup de téléphone à Anthony, est un Ardechois de la commune ... Le Cheytard.

... Je l'ai rencontré lors d'une compétition de pêche au toc (lui dans le rôle du compétiteur et moi dans le rôle du commissaire)

... Il habite maintenant dans la région et non loin de là ... Tous comme moi, il lui reste encore beaucoup à découvrir et nous sommes loin d'avoir exploité toutes les possibilités que nous offres notre belle région d'adoption.

 

On commencera ici ... De bonnes intuitions respectives ... Ou chacun y a sauvé son capot dans cette belle "marmite" ... Encouragent !

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

Ces cavités cylindriques se sont érodés avec le temps par le mouvement tourbillonnant de l'eau chargée en alluvions.

 

... Coté pêche : Il y a aussi des truites plus petites, mais pas maigres.

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

Quand je découvre un nouvel endroit, instinctivement, je soulève quelques pierres pour connaitre la vie des lieux, les insectes aquatiques et petits invertébrés font partie de l'alimentation naturelle des truites ... Et je peux dire, qu'ici les larves d'éphémères sont en grands nombres ... Il en existe sous plusieurs formes (ici des nageuses rapides)

Particularité : la larve vie dans l'eau (jusqu'à trois ans) pour se transformer en adulte ailé (le subimago) sa vie à ce moment-là sera très courte, elle devra se transformer encore une dernière fois en un insecte parfait (l'imago) ... Sa seule mission alors, sera de s'accoupler, pondre ses œufs, qu'elle déposera dans l'eau par petites touchettes en entrant en contact avec la surface de l'eau .. Elle décèdera quelques heures plus tard ... d'où son nom d'éphémère.

ps/ l'éphémère (adulte) est un insecte qui a une espérance de vie tellement courte qu'il a une bouche pour se nourrir, mais ne possède pas de tube digestif. Sa vie est uniquement consacrée à la reproduction.

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

L'eau ruisselle de partout, les devers sont comme des éponges qui auraient trop bues.

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

L'endroit est très beau et l'on pourrait oublier ses pièges, ça glisse !!! ... La fine couche d'humus qui recouvrent les rochers se dérobe sous nos pieds, la prudence et donc de rigueur.

... La moins pire des mésaventures seraient de se retrouver en train de barboter dans ces eaux claires et fraîches ... Mais cela ne nous intéresse pas aujourd'hui, peut être avons nous vu trop d'eau ces derniers temps ?

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

Beau poisson !

... Mais dure, dure, pour le mettre à l'épuisette, avec ce rempart de branches ... de plus, ce n'est pas toujours pratique une canne anglaise ... La truite est dans la main droite, mais, ça compte aussi ! (MDR)

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

Hop, une belle noire avant de stopper la partie de pêche ... Nous devons rentrer.

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

.... Mais nous avons choisi de reprendre notre partie découverte, le lendemain matin ... et, on reprendra ici, pour remonter dans la direction notre halte finale d'hier.

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

Rapidement on attaque les devers ou les arbres s'entremêlent, comme pour protéger les habitantes des lieux.

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

... Ça commencera par de belles demoiselles.

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

On enchaînera sur de plus jolis poissons sur le haut du parcours.

... Voici les photos des plus beaux.

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

... Parfois même, très beau ... Jusqu'à 34 cm ... Voilà pour les plus belles prises de cette session.

... Cette dernière, une fois piquée, a descendu le courant en passent sous les branches, merci Anthony pour avoir parvenu à me l'épuiser... Nous n'avons pas réussi cette opération à chaque fois, mais ça fait partie du jeu.

... Pour info : la température de l'eau a varié entre 7 et 8°c.

Nous avons souvent pêcher à vue, les poissons étaient parfois là où nous ne l'imaginions pas ... C'est comme aux morilles, il faut vraiment avoir l'œil partout.

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

Une belle cascade en guise de bouquet final pour clôturer cette fin de matinée ... Que du bonheur cette découverte ... Et quelle chance, que de pouvoir profiter de ces belles choses comme celle là, de plus sans faire trop de kilomètres et au cœur de notre belle région.

DES CASCADES ET DES  MARMITTES  . . .

On c'est promis de continuer à découvrir cet endroit de toute beauté, sans aucun doute, j'y reviendrai, avec ou sans canne à pèche ... Rien que pour l'ambiance et le cadre somptueux, ou les amoureux des belles images rêverai de si attarder.

Voir les commentaires

Publié le par VICKING38
Publié dans : #Sorties rivières et torrents

... Que de pluies !

 

... L'eau se trouble, le courant augmente, souvent de manière rapide et violent, les torrents deviennent déchainés, que faire ?

... Il est donc bon de remonter vers leurs sources, car dans la pleine, il y a davantage d'eau, les cours d'eau se gonflent à outrance avec l'apport des eaux diluviennes de leurs affluents.

 DANS LES EAUX DILUVIENNES DE CETTE SEMAINE  . . .

Bien trop de pluies répétées cette semaine ... Mais l'envie de pécher est bien là, les aléas de la vie ont été la raison de mon absence au bord de l'eau ces derniers temps et donc pas histoires à vous raconter !

... Mais me voici de retour à la pèche (entre deux averses)

... Je commencerai ma partie de pêche sous une belle éclaircie prometteuse ... Mais hélas, cela ne durera pas, le temps se gâtera rapidement.

... Qu'à cela ne tienne ! je pécherai coute que coute et quel que soit les conditions, j'ai besoin d'assouvir mon envie de pêcher, même avec ces forts débits.

Les niveaux forts peuvent conduire à des situations de pêche très contrastées, parfois difficiles, parfois très favorables.

C'est une partie de poker qui s'engage ... Et je réussirai malgré tous à tirer mon épingle du jeu ... Avec des truites de toutes tailles, piqués bien à l'abri des forts courants, voici les plus jolies.

 DANS LES EAUX DILUVIENNES DE CETTE SEMAINE  . . .

L'action mécanique des montés d'eaux et des crues provoquent le déplacement des poissons vers d'autres postes, la truite recherche des zones plus calmes, c'est la quête de nouveaux abris.

... L'œil averti recherche à déceler ces endroits-là ... Ils sont parfois très petits, mais si petit soit-il, en torrent, c'est un abri potentiel et il ne faut pas les négliger, ce sont parfois des zones de transitions ... Juste l'endroit d'une halte momentanée pour une truite.

 DANS LES EAUX DILUVIENNES DE CETTE SEMAINE  . . .

Le beau spécimen c'est montré gourmand, j'ai eu la chance de le voir sortir pour prendre quelque chose dans la bordure à deux mètres de moi.

 DANS LES EAUX DILUVIENNES DE CETTE SEMAINE  . . .

Je pêche maintenant sous une pluie battante.

... Dans la fougue du torrent, les eaux rugissent et n'arrêtent pas de monter.

 DANS LES EAUX DILUVIENNES DE CETTE SEMAINE  . . .

Un second beau poisson à chiper le gros lombric qui "léchait" le bord de la grosse pierre, elle était calée là, bien à l'affût, sans subir la force des eaux du torrent déchainé.

 

 DANS LES EAUX DILUVIENNES DE CETTE SEMAINE  . . .

C'est le déluge, le vent sens mêle, ma meilleure chance, c'est d'avoir fait le choix d'une grande canne et de pécher sous la pointe du sillon, à la verticale ... Par chance, je prends encore quelques poissons.

 

 DANS LES EAUX DILUVIENNES DE CETTE SEMAINE  . . .

Impossible de faire tous les postes, il en reste de beaux que je ne peux prospecter, je ne prendrai pas le risque de rentrer dans l'eau, je suis seul et le courant est trop violant.

La météo se déchaîne, des branches craquent, de la neige fondue tombe, j'abandonne ... La partie de sport "extrême" a assez duré.

 

 DANS LES EAUX DILUVIENNES DE CETTE SEMAINE  . . .

Je voudrais terminer cet article avec les modifications intervenues sur mon blog ... ils sont dus au changement d'administrateur, j'ai fait des essais et je suis loin d'être satisfait, beaucoup de choses ont disparu et impossible de revenir à la version originale.

... Par exemple, j'ai perdu le module des blogs amis ... Donc je voudrais m'excuser auprès de ceux-ci, car pour l'instant je n'ai pas trouvé de solution pour les faire apparaitre de nouveau, espérons qu'avec le temps tous rentrera dans l'ordre.

Merci pour votre compréhension ... @ très bientôt.

Voir les commentaires

Publié le par Vicking38
Publié dans : #Trucs et astuces

Il pleut, le fil colle à la canne ... Voici quelques solutions.

 

C'est un sujet plutôt d'actualité ... De plus, qui n'a jamais eu se genre de déconvenue ?

… Tous comme vous j'ai rencontré ce problème et il a occuper mon esprit pendant un bon moment.

Par grande averse, voici la meilleur des solutions trouvées :

... Un élastique en latex avec un revêtement silicone que l'on utilise pour la pêche au coup, son but à l'origine est d’encaisser les rushs violants des plus beaux spécimens ... Mais je lui ai trouvé d'autre qualités.

LE FIL COLLE A LA CANNE . . .

L'idéale quand il pleut, c 'est d'avoir une canne anglaise, car elle a beaucoup plus d'anneaux, ce qui empêche plus facilement le fil de coller à la canne ... Là, en l'occurrence, il s'agit d'une canne téléréglable,

Il y a aussi la solution d'utiliser un rénovateur de plastique composé de silicone, que l'on utilise pour les tableaux de bord de voiture, il peut suffire par temps humide ... mais en cas de déluge, il a ses limites.

Mais revenons à la première des solutions ...

Faire une petite boucle à l'extrémité de l'élastique que l'on accroche à la pate de l'anneau de sa canne.

*Inutile de commencer au sillon, il a suffisamment d'anneaux qui empêchent le fil de coller à celui-ci.

LE FIL COLLE A LA CANNE . . .

Ps/ il est préférable de monter l'élastique sur la canne avant de passer votre ligne dans tous les anneaux, ainsi l'enroulement en forme de torsade sera plus pratique ... Terminer par une boucle que vous attacher à la pate de l'anneau.

 

... Il n'est pas nécessaire de mettre l'élastique jusqu'au porte moulinet, ce n'est pas a cet endroit que le fil colle à votre canne. je n'en ai pas mis sur les deux derniers morceaux de ma canne de six mètres)

 

Ce système ne gène pas l'utilisation de votre canne télérégable, car l'élastique fonctionne comme un accordéon si vous modifier la longueur de votre canne dans votre action de pêche.

LE FIL COLLE A LA CANNE . . .

Un autre avantage ... C'est élastique protège votre canne des choques quand vous la poser malencontreusement sur les rochers.

... Cependant n'oublier pas les règles de sécurité, même avec ce système ... Il est vivement conseillé ne pas s'attarder à pêcher si le temps devient orageux .

 

@ Bientôt pour le résultat de cette partie de pèche sous la pluie, ce sera le prochain sujet.

Voir les commentaires

compteur de visites

...... TRADUCTEUR ......

Articles récents

PHASE LUNAIRE ACTUELLE

Pour accéder à mon ancien blog, cliquez sur le logo.

Photo miniature avec lien vers vicking38

… C'est là aussi que vous trouverez tout mes liens et mes blogs amis.

Hébergé par Overblog