Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BIENVENUE SUR LE BLOG DE VICKING38

BIENVENUE SUR LE BLOG DE VICKING38

Découvrez ici des moments de vie, pêche, nature, escapades, également le plaisir de mes découvertes.

Publié le par VICKING38
Publié dans : #Sorties rivières et torrents

...  À la  reherche de postes propices à la rencontre de Dame Fario.

 

...  Pas facile de trouver des truites actives en début de saison dans ces eaux froides ... le thermomètre plongé dans l'eau indique un trois et demi ... autant dire que la partie de pêche s'annonce  difficile, car l'organisme des truites à ces  températures tournent au ralentie ... ce qui ne veut pas dire qu'elles ne s'alimentent plus ... mais tout devient plus complexe.

... Leurs métabolismes d'animale à sang froid et conditionné par cette température ... cela se traduit par un manque  de force pour lutter très longtemps dans les grands courants, a  cause d'un  manque d'énergie.

... Dans ces cas-là , la truite n'aura d'autres solutions que de rechercher des endroits   pour être sur un poste de repos, en vivant "en mode économique"

 ... Mon œil recherche  les calmes , les amorties , les cavités , mais aussi les berges creuses qui sont toujours les jardins secrets pour les truites fario ... plus rassuré qu'ailleurs , elles s'y croient en meilleur sécurité.

... La solution est aussi pour le pêcheur de rechercher des eaux moins froides en évitant de monter vers les sommets enneigés ... comme j'ai pu le faire  aujourd'hui et donc, de privilégier la plaine ou l'eau qui s'écoule aura pris le temps de prendre quelque degrés en  traversant  des terres moins froides qu'en altitudes ... mais je suis là aujourd'hui avant tout pour le cadre  à défaut d'être un fin stratège.

... C'est à mes risques et périls ... mais  les plaisirs visuels et auditifs sont plus forts que tout ... je reconnais même   que c'est cela  bien souvent ... Pour ne pas dire à chaque fois. 

... A noter  qu'il est bon de savoir  que l'atmosphère perd  0.6 à 1 degré  Celsius par 100 mètres de dénivelé positif gravit ... et donc, les répercussions sur la température des eaux qui traversent ces lieux sont inévitables.

EAUX FROIDES  ET  TRUITES CALÉES .

Heureusement, selon la météo le soleil devrait arriver à percer ... c'est un bénéfice à double sans , car c'est sûr, les degrés supplémentaires vont avoir un effet bénéfique ... jusqu'à une certaine limite , car entre contre partie cette chaleur va faire fondre la neige en amont ... et du coup avoir une influence négative sur l'eau et donc sur l'activité des truites.

 ... Voici l'arme du jour je prends toujours plusieurs solutions avec moi ... et je fais mon choix au dernier moment ... je sais déjà que la technique du jour sera une pèche de postes ... donc je prendrai plutôt une canne longue avec une action de pointe ... et qui plus est solide, car ça glisse pas mal aux abords de ce torrent.

EAUX FROIDES  ET  TRUITES CALÉES .

 Les truites ne se décideront pas facilement ... c'était un peu prévisibles.

… Cependant, je les trouve très belles, elles ont les couleurs des poissons cachés ... leurs robes ont pris la couleur de leurs habitats ... la truite précède l'art du camouflage ce sont de véritables caméléons aquatiques.

Côté technique : la pêche au toc est incontestablement celle qui donne le  meilleur  résultat en torrent, à condition toutefois d'adapter en permanence le montage à la configuration des postes rencontrées

... Et si les truites ne semblent pas dehors , alors il faut tenter de trouver leurs demeures en allant provoquer avec l'appât pour réveiller leurs agressivités.

EAUX FROIDES  ET  TRUITES CALÉES .

 ... Pas facile pour elles de trouver des zones de tranquillités dans ces torrents … mais avec ces températures d'eau il faut qu'elles s'économisent à tout prix ... les touches sont très peu marquées et bien souvent les ferrages ratés , mais dans le doute mieux vaut donner un petit coup de poignet, à  savoir si c'est un accroc ou un poisson qui mange sur place ?

… C'est sur , il n'a pas la force de traverser le torrent pour aller prendre un appât qui dérive , il  n'aura d'autres solutions que de faire un  minimum d'efforts pour pouvoir sans saisir.

... Donc pas d'autres solutions que de fouiller chaque  endroits susceptibles d'accueillir une truite fario . certes, ça peut prendre du temps ... mais le feu en vaut parfois la chandelle.

EAUX FROIDES  ET  TRUITES CALÉES .

 Il y a de très beau spécimens dans ce torrents , je parle avant tout de leurs robes ... pour ce qui est de la taille, pour l’instant ça reste à prouver ... mais ici la taille  moyenne est plus proche de 25 que de 35.

EAUX FROIDES  ET  TRUITES CALÉES .

  ... Qu'il est bon le plaisir d'être seul dans ce cadre ... Tous mes sens se remettent en marche après plusieurs mois d'abstinences.

EAUX FROIDES  ET  TRUITES CALÉES .

La truite à la tête de bouledogue tente de me faire croire que de plus beaux sujets sont en train de se s'éveiller.

EAUX FROIDES  ET  TRUITES CALÉES .

... Serait-ce dû au soleil qui réchauffe les eaux ?

... En tout cas, la partie de pêche deviendra plus intéressante, j'aurai sûrement pu lever un mystère en sortant le thermomètre, mais dans ces moments-là , il faut pêcher vite et juste, car ces instants de frénésie ne durent jamais bien longtemps. .

EAUX FROIDES  ET  TRUITES CALÉES .

... Et je toucherai le Graal ... une jolie truite aux belles couleurs olive ... une allure splendide et merveilleusement belle.

EAUX FROIDES  ET  TRUITES CALÉES .

  La phase positive c'est estompé ... et l'après-midi est bien avancé ... je décide de faire chemin inverse, car j'ai dû faire quelques kilomètres en étant concentré sur mon ruisseau ... de plus il y a des endroits délicats à passer et j'ai besoin de toute la luminosité   qui commence à ce moment-là  à  se faire moins présente.  

EAUX FROIDES  ET  TRUITES CALÉES .

L'envie de pêcher reste encore là ... j'ai bien rebroussé chemin et il me reste encore un peu de temps avant l'arriver de la pénombre , alors je tenterai ma seconde chance sur celle de la souche que j'ai vue ce caler quelques heures avant ... mais cette fois-ci , je serai bien plus précautionneux dans mon approche ... et la belle succombera à ma tentative de séduction ...  la voici  en terme de conclusion.

EAUX FROIDES  ET  TRUITES CALÉES .

En résumé : la truite avec cette température est obligée de faire un minimum d'effort pour ce nourrir , il en va de sa survie ... cependant, il est rare qu'une proie arrive directement devant sa gueule , la plupart du temps, elle doit faire un effort de déplacement . mais pour quelques centimètres, elle peut se décider ou pas , car chaque déplacement lui coûte de l'énergie, mais en contre partie chaque proie lui en rapporte.

Le bilan comptable est simple : pour qu'une truite survive, il faut que le bilan entre " l'énergie dépensée" et "l'énergie rapportée" soit en positif.

Tout est une histoire de gestion d'énergie ... si les températures d'eau évolues positivement l'énergie des truites deviendra grandissante en même temps ... d'ailleurs les touches n'en seront que plus belles ... on verra alors le fil de notre ligne faire de grands écarts ... mais aujourd'hui ne rêvons pas, la visualisation de cette indication en était encore bien loin.

Fin de cette partie de pêche avec des conditions de saison , mais soyons plus juste en disant qu'il s'agit uniquement dû à des conditions liées aux eaux froides qui à elles seuls déterminent toute l'énergie et donc l'activité des truites fario.

... Cependant, en été quand les eaux deviennent trop chaudes les truites souffriront de la chaleur ... elles rechercheront à ce moment-là tout l'inverse, c'est-à-dire des eaux beaucoup plus fraîches et oxygénés qui auront vocations à les rafraîchir.

Bon assez de blabla.

... Pour terminer voici maintenant des images de ce torrent aux eaux froides et vives ou tout compte fait la partie de pêche, par chance ne ce n'est pas trop mal passé.

... À bientôt et bon visionnage.

Ps/ possibilité de lecture 1080p HD pour une meilleure définition , ceci par le biais de la petite roue crantée en bas à droite de la vidéo (elle apparaît après la lecture) ... le temps qu'elle se cale sur la définition choisie ... et c'est parti .

En bonus :... une remarque pertinente  à laquelle je n'ais pas pensser à faire cas dans cet article :  elle  m'a été transmise par  Fred du Gers ... co créateur du forum Nature et Passion :

 

>>>  " je note peut être une petite erreur concernant ton approche concernant la pêche des eaux froides.

Une basse rivière a en général une température plus élevée en moyenne que les ruisseaux d'altitudes ce qui fait que la fonte impacte plus sa température … en revanche plus ont se rapproche des sources moins les variations sont importantes"

 

Merci à toi Fred ... c'est très juste et c'est à prendre en considération , car la truite n'aime pas trop les choques thermiques ... Et nuls doutes  que cela  perturbent  son activité .

Commenter cet article

benoitpeche 27/03/2016 16:42

Un petit compte rendu très sympa. Des belles photos. Du poisson. Des explications. ça vaut bien un "j'aime" et un petit abonnement pour voir la suite.

VICKING38 27/03/2016 18:51

Salut Benoît,

Bienvenue par ici , c'est très plaisant d' apprendre toute cette vague compliments

... A très vite pour la suite de mes périples halieutiques ou j'essayerai d'être à la hauteur de tes attentes ;) ... (c'est pas gagné) lol

... Merci à toi et bon fin week-end.

Leo 26/03/2016 06:58

Salut rené,

joli CR , comme d'hab, elles sont mimis ces noiraudes , le parcours est superbe dans un cadre magnifique... Les truites sont encore timides et tu en a fait le constat, voila un article intéressant ! Il faut patienter encore un bon mois avant que cette neige fonde , mais prendre une truites avec difficulté décuple le plaisir !... Joyeuses Pâques !........

VICKING38 26/03/2016 10:32

Merci Léo pour le compliment,

... Ce fus un moment fort agréable à vivre , j'avais une énorme envie de retrouver la tranquillité et la nature ... Solo, en égoïste.

... Bon OK , j'ai été contraint de contourner un pêcheur pour pêcher bien plus haut ... lui aussi a apprécié quand je lui ai dit que je le contournais pour pêcher deux kilomètres plus hauts ... cependant, il va falloir se refaire les bras pour la pêche et les cuisses pour crapahuter comme une gazelle ... les quelques coups de fourchettes superflues de l'inter-saison se sont fait sentir ... et du coup avec mes tendinites je fais beaucoup moins de sport , par contre mon coup de fourchette n'a pas varié d'un iota. (c'est comme les truites moi aussi je dois faire de la gestion d'énergie)

Pour ce qui est de la pêche : s'il pleuvait un peu ça ferait augmenter cette température d'eau ... Mais ça va venir progressivement .... tu verra alors les truites venir à toute vitesse pour te piquer ta nymphe.

... Bonne chance pour la suite et vas-y mollo pour ramasser les œufs de Pâques ... car ce n'est vraiment pas bon pour ta santé.

@+

gilou26 25/03/2016 23:27

un ruisseau aux allures de torrent et le plaisir de pêcher de tels lieux,l'ami René toujours en quête de montagne.J'aime beaucoup leur couleur or foncée,Belle session ainsi que ton compte rendu.

VICKING38 27/03/2016 14:16

Salut Gilou,

Hé oui, la ville cela a des avantages ... mais pour l' évasion j'y trouve vraiment pas mon compte.

Pour ce qui est de la pêche ne je ne peux me peindre du résultat ... quand j'ai vu la température d'eau j'ai vite compris qu'il ne fallait pas pêcher tous les coups si je voulais espérer sortir mon épingle du jeu

... Pas besoin de te faire un dessin à ce niveau-là ... c'est un peu : montre moi la couleur de ta truite et je te dirais où tu là prise

... N'est-ce pas maître Gilou , Chef incontesté de la caborne ;)

@+ et bonnes suites halieutiques

pappy-jeff 24/03/2016 17:31

Slt René
Une éternelle remise en question, et une étude de chaque recoin apporte son lot d'émerveillement
merci pour cette vidéo et tous les commentaires qui vont avec
Et cette fois, j'ai tout lu l'article (mdr)

VICKING38 24/03/2016 20:00

Salut PP-J,

Hé oui ! ... Ton statu ne t'autorise pas qu'à regarder que les images (mdr) et je suis ravi que tu en aies repris conscience assez rapidement , je n'en attendais pas moins ... je suis encore plus content que tu aies repassé par ici pour laisser des écrits sympa et de sans me tenir rigueur de mon "tacle légendaire"

@+ et bonne soirée

Pierrot 24/03/2016 16:57

Bonjour mon ami
Trop beau ton parcours je me suis régalé de superbes postes et que dire des habitantes du coin des robes aux couleurs magnifiques,pas tant calés que ça les demoiselles tu as bien tiré ton épingle du jeu.
Trop belle la pie.
Encore une fois superbe montage
A plus

VICKING38 24/03/2016 19:43

Bonjour mon ami Pierrot,

T 'as vue au niveau couleur parfois elles sont proches des tiennes.

Pour le lieu, j'y étais tellement bien, que je me suis poser pour grignoté un bout et c'est à ce moment-là que la pie est venue se poser sur une branche non loin de moi et elle est repartie sans qu'elle m'ait vue ... en enfin je pense.

Pas si facile quand même j'ai dû fouiller les obstacles pour trouver les plus beaux poissons et faire appel à tout mon savoir acquis ici est là depuis des années ... et si je n'avais pas crié "à table !" puis "y'a du rab! » et bien crois moi, je n'aurais pas fait le fanfaron pour ce compte rendu (lol)

oui j'ai de la chance d'avoir eu ce résultat ... mais parfois à la pêche, il en faut ... j'en menais pas large pendant la première heure , c'est pour cela que "j'ai regardé les alouettes" en mangeant mon sandwich j'ai crue pendant un sacre moment que je ferai pas une truite maillée ici

@+ ... et bonnes parties de pêches futures

PAT' 33 24/03/2016 14:38

Parcours magnifique, quelle chance ... malgré les handicapes cités, je crois quand même dire que ça c'est pas trop mal passer ;)

Merci à vous pour les images des Alpes ... cordialement

VICKING38 24/03/2016 15:37

Salut PAT' 33,

Chez toi , il est vrai que tu n'as pas la montagne à portée de mains ... mais tu as du bon vin ! ;)
Oui bilan satisfaisant ,même  si j'ai peiner avant de trouver ''les belles'' 
... Quel que soit les conditions du jour, il faut se dire que les truites non pas quitter les lieux pour autant ... et rafraîchir ou peut-on les trouver quand elles semblent avoir déserter les grands courants.
… Mais je trouve la pêche intéressante pour cela ... le jour où je ne me poserai plus de questions dans "cette discipline" et bien je pense qu'il sera temps de passer à autre chose.

@+ et merci à toi pour ta visite depuis là-bas

Devise Jacques 24/03/2016 11:03

Merci, très intéressant, j'ai péché l'Albarine, semaine dernière, on a touché des petits poissons dans des endroits calmes, cependant, des poissons supérieurs à trente on été touchés en plein courant.
L'eau était froide, température < 0 c la nuit 8 le jour, alimentée par la fonte des neiges sur Hauteville.
Remarque, les années passées, les poissons étaient maigres en cette saison, cette année généralement, nos belles farios sur un peu plus dodues...
Bonne journée.

VICKING38 24/03/2016 14:31

Salut Jacques,

Très intéressant tes relevés de températures, je pense que tu parles de la température atmosphérique ? ... mais peu importe cela donne déjà une bonne idée de la température de l'eau et inévitablement de l'influence que cette température à sur la fonte des neiges.

Il m'arrive aussi de trouver "des gros" poissons dans les coûtants dans les températures d'eau très basses ... car il ne faut pas oublier non plus que dans les flux rapides il peut y avoir aussi des obstacles ou reliefs sur le fond ou la truite à l'affût s'y protéger.

Pour "la grosseur" des poissons à cette période, cela s'explique en partie par un hiver plutôt clément et donc des métabolismes pas trop affecté dans la recherche de leurs nourritures si nécessaire au conditionnement de leurs énergies.

Merci à toi pour m'avoir fait profiter de ton expérience avec ces périodes d'eau froides


@+ René

compteur de visites

...... TRADUCTEUR ......

Articles récents

PHASE LUNAIRE ACTUELLE

Pour accéder à mon ancien blog, cliquez sur le logo.

Photo miniature avec lien vers vicking38

… C'est là aussi que vous trouverez tout mes liens et mes blogs amis.

Hébergé par Overblog