Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BIENVENUE SUR LE BLOG DE VICKING38

BIENVENUE SUR LE BLOG DE VICKING38

Découvrez ici des moments de vie, pêche, nature, escapades, également le plaisir de mes découvertes.

Publié le par VICKING38
Publié dans : #Sorties rivières et torrents

 Bonjour belle inconnue.

 

Je veux pénétrer la profondeur de tes entrailles !

 ... L'endroit est humide et frais quand je tente de l'aborder de bons matins, serte tu m'intimides , mais n'attend pas de moi que je te tourne le dos.

... Je comprends le langage de tes flots, avec le temps j'ai appris à interpréter leurs sauts d'humeurs ... Nul doutes , j'y rentrerai avec prudence, car je redoute tes extravagances.

GORGE  FROFONDE  . . .

 Pour ce faire, je ne serai  pas seul ... je veux  partager ma méfiance  de  tes pièges les plus  inattendus   ...   je suis donc venue avec un spécialiste , qui n'est autre que Gilou26.

GORGE  FROFONDE  . . .

 Espérons aujourd'hui que tes belles protégées serons plutôt décidées ?

... La température de l'eau n'est que de 8 °c ... nous avons déjà vu pire , on fera en sorte d'adapter notre façon de   pêcher ... Le thermomètre est là pour nous donner des indications sur les zones ou peuvent se trouver le  poisson.

... Les conditions de vie pour les truites de torrent  sont parfois très difficiles, car c'est un milieu très instable .

Les crues sont  dévastatrices avec des chutes d'eau sur les bassins qui se   retrouvent parfois très vite au fond  de "l'entonnoir" , sans oublier la fonte des neiges sur les sommets de notre belle région aux allures de carte postale.

... Les flux généreux dû a ces conditions du moment  érodent le substrat avec violence et perturbent l'évolution des invertébrés aquatiques qui sont la nourriture de base  pour ces habitantes, c'est une des raisons pour laquelle les truites de torrent de montagne grandissent moins vite que les truites de plaine , car la nourriture y est souvent moins abondante.

... La concurrence est dure , les beaux spots sont convoité par les plus fortes ... elles  partagent  que très rarement leurs garde-mangé surtout si la nourriture y est pauvre.

D'ailleurs c'est souvent un facteur d'indication, si vous arrivez à prendre deux belles truites dans le même troue, car elles sont rarement partageuses , sauf s'il y a suffisamment à manger pour les deux ... si ce n'est pas le cas, gare à la bagarre pour avoir le meilleur  des emplacements.

... Ce matin commence très bien ... nous sommes heureux de constater que les belles truites sont déjà à table.

GORGE  FROFONDE  . . .

 Je ne connais pas encore cet endroit depuis ces entrailles ... mais notre cheminement nous mène tous droit vers la gorge profonde ... elle est notre objectif du jour , car aujourd'hui la puissance de l'eau nous y laisse progresser davantage , la surprise nous dira jusqu'à ou ?

GORGE  FROFONDE  . . .

 L'endroit est très bien habité, n'est-ce pas mon Gilou !

... Lorsqu'il est en action de pêche, je suis toujours aussi impressionné par son visage figé  par la concentration, le regard est lointain, il est dans le prolongement de la visière de sa casquette ... mais pour une belle comme celle-là , tout change ... son sourire à ce moment refait apparition et lui bouffe le visage de satisfactions.

... Pour celle-ci , il m'a fait trop rire ... l'homme comblé de fierté, s'écriât ... " Et je suis qui, moi" !!!

... Moi je sais ... un vrai personnage Pagnolesque.

Je pense que tu aurais largement ta place aux pieds d'un sapin, avec une canne à pêche en mains ... je vois bien "ta pomme" transformé en santon de Provence ...  j'y ai souvent pensé !

... Enfin, pas maintenant, nous avons encore tellement de belles choses à partager.

GORGE  FROFONDE  . . .

 Côté pêche : on s'en donne à cœur joie ... ici, avec un très beau doublé.

GORGE  FROFONDE  . . .

 Il faut parfois contourner, car certains endroits se révèlent profonds ... Ici la définition de pêche sportive prend toute sa dimension.

GORGE  FROFONDE  . . .

 La récompense est au bout du scion ... de superbes truites colonisent ces lieux.

GORGE  FROFONDE  . . .

 Impossible d'aller plus loin , nous n'avons pas d'autres alternatives que de faire machine arrière , revenir sur nos pas, puis il faut attaquer le devers pour refaire surface  ... il n'est pas loin de midi, alors nous prenons la direction  du repas bien mérité.

GORGE  FROFONDE  . . .

 Une bonne bière ambré pour commencer ... ceci en guise de récompense (juste ce qu'il faut ... mais pas trop)

GORGE  FROFONDE  . . .

 ... Retour dans notre cher torrent plusieurs dizaines de mètres plus haut.

... Reste plus qu'à trouver un passage ... car aucun de nous deux a pensé à prendre un parachute (mdr)

Mais nous sommes bien décidés à arriver en bas , il est juste fort possible que l'on use un peu nos fonds de culottes ...  nous ferons en sorte d'éviter les cabrioles et autres figures artistiques, qui ici n'ont vraiment aucun   intérêt.

GORGE  FROFONDE  . . .

 Nous y sommes parvenue sans encombres après avoir étudié plusieurs possibilités (enfin, je parle pour moi)

...  L'aigle de la Drome a tous de suite trouvé les courants ascendants pour y prendre appui.

.... Pour l'anecdote : c'est un chemin que je referais une seconde fois, car j'avais oublié la boite de vers à la voiture .

... Hé oui , quand on n'a pas de tête , il faut avoir des jambes.

... Côté pêche : le festival continu dans un premier temps.

GORGE  FROFONDE  . . .

 Un petit dénivelé pour commencer me convient bien ... histoire de terminer tranquillement ma digestion.

GORGE  FROFONDE  . . .

 Comme d'hab' ... Seul les plus belles truites aurons les honneurs d'être prises en photo.

GORGE  FROFONDE  . . .

 Gilou et moi connaîtrons un passage à vide en simultané ... Pourtant l'endroit et tout aussi joli , avec une belle capacité d'accueil , mais , nous avons l'impression de pêcher dans un cimetière halieutique ...  plus de signale de la moindre truite pour nous chiper ce qu'il y a sur notre hameçon.

GORGE  FROFONDE  . . .

 Heureusement, de tant à autres, on trouvera encore du beau monde attablé.

... Superbe Gilou ! ...  c'est la plus belle pour l'instant.

GORGE  FROFONDE  . . .

 Encore un bel endroit à prospecter méticuleusement , car les truites semblent  avoir quittées les grands courants.

GORGE  FROFONDE  . . .

... Celle-ci d'ailleurs n'y était pas.

GORGE  FROFONDE  . . .

Voilà une belle marmite qui n'est autres que le résultat de tourbillons de l'eau chargée en cailloux, graviers et sable qui frottent sur le fond et usent les parois dans un mouvement giratoire.

Ces endroits-là sont à aborder avec prudence, surtout aujourd'hui avec ces eaux limpides, le manque de turbulences pénalise le pêcheur, car il n'y a pas cet écran naturel entre le poisson et lui.

... Bien souvent sur la fin de courant y sont postées les sentinelles, celles qui mettent en alerte dans  leurs fuites toutes les congénères de ces lieux.

... Attention aux approches hasardeuses, nous sommes souvent visibles de très loin.

Gilou a une canne plus souple que moi et dans c'est exercice il excelle pour envoyer de loin ... par contre quand il doit combattre un poisson dans le torrent, il a moins d'autorité pour le brider suite à la souplesse de cette même canne ... et cela peut parfois lui jouer des tours .... tout du moins, ça aurait pu.

... Car je peux vous dire que c'est du sport que d'essayer de suivre un poisson dans un dénivelé, la fermeté d'une canne devient à ce moment-là un atout.

Il est parfois important de choisir la canne la plus adaptée en fonction du parcours prospecté ... si on a le choix bien sûr, car ce n'est pas la canne qui fait le pêcheur , elle est juste la prolongation du bras ... pour le reste,  c'est juste une histoire de confort .

... Le bon compromis et de trouver une canne assez robuste , car ce sont quand même des endroits très accidentés , pas trop lourde, pour nous permettre de faire une bonne session pêche sans avoir le bras démonté.

... Car la fatigue fait rarement bon ménage avec efficacité. 

GORGE  FROFONDE  . . .

 Je soupçonnais une belle truite à cet endroit ... et voici !

GORGE  FROFONDE  . . .

 Le devers s'annonce périlleux, mais chaque poche d'eau  sera prospectée.

GORGE  FROFONDE  . . .

  ... Plus en amont il y avait ce joli poisson.

GORGE  FROFONDE  . . .

... Il était embusqué  ici ... au bord de sa plage de sable fin .  

GORGE  FROFONDE  . . .

Ainsi ce termina cette journée mémorable.

... Tous n'a pas été parfait, nous avons dû nous y reprendre à plusieurs reprises pour retrouver notre chemin en tentant des raccourcis montagnards ... Les deux aventuriers ont élucidé les mystères de l'aventure en finissant avec quelques égratignures ... d’où l’intérêt d’aller dans ces endroits au moins à deux ... question de sécurité.

Pour ce qui est de la partie de pêche  : nous avons pris moins de poissons l'après-midi , mais quand même de belles truites et surtout j'ai découvert un superbe endroit et ceci grâce à toi Gilou.

 ...  Merci L'Ami , c'est toujours un réel plaisir que de partager  un moment avec toi ...  je te dis à bientôt pour écrire de nouveaux périples sur  notre vie de pêcheur heureux.

... et je n'attends plus que ta vidéo pour compléter cet  article.

 

Et voici la vidéo de cette journée mémorable ... bon   visionnage et à bientôt

  .... Merci Gilou

Commenter cet article

Martine 64 28/08/2014 22:04

Salut René,
J'ai hésité à venir voir ton article ..... avec un tel titre !!!! (MDR) Cela me faisait penser ... oui, c'est ça , à un film ... X peut-être !!!! Mais je ne suis pas la seule à y avoir pensé !
Titre évocateur qui attire les commentaires !
Ceci dit, belle sortie , un peu risquée quand je vois Gilou debout sur les rochers ....
Bisesssssssssssssssssssssssssssssss

VICKING38 29/08/2014 05:30

Coucou Martine,

Mais non il ne fallait pas hésiter un instant ,,, il n'y a que les petits cochons qui partent dans des délires imaginaires (mdr)

Je n'ai pas pensé un instant à jouer avec ambiguïté de la langue française ;)

Côté pêche :

.... Nous sommes "des pêcheurs de l'extrême"(mdr) ... enfin, tous est relatif

... Gilou à des gènes de bique, bien aider aussi par ces grands compas pour contourner les obstacles ... mais il est tous de même tombé , stoppé en plein vol par une jeune ronce de l'année qui lui a gardée le pied en otage un peu trop longtemps ... et boum !!! bonjour la rencontre avec le sol pierreux ... comme quoi ce n'est pas les dangers le plus visibles qui sont les plus dangereux.

Moi-même dans la vidéo tu me vois dans des postures pas toujours confortables , j'ai fini avec un adducteur qui sifflait un peu et un hématome sur le flan , mais rien de bien méchant .

Ps/ On décolle aujourd'hui pour une pause à Toulouse et on arrive dans le 64, lundi ... Alors, on se dit à bientôt ... je compte sur toi pour amadouer la grenouille de la météo, car je n'ai pas dans mon paquetage de ciré jaune.

Bisessssssssssss @+

gilou26 27/08/2014 23:58

salut l'ami rené,ouff internet remarche pour combien de temps?
je reste vraiment très admiratif de la façon que tu as d’écrire,pour donner l'envie et nous transporter avec toi..sache que j'ai pris plaisir à te faire découvrir ce lieux,car c'est une de mes trouvaille.comme je l'ai dit dans mon report,à l'heure d'aujourd'hui ,c'est ce que j'ai pêché de plus beau,et encore une fois tu fus de la partie,je t'en remercie d'ailleurs de pouvoir m'accompagner quand je suis seul et que je n'ai pas mon pote dom,car sincèrement je ne ferai pas l’expédition tout seul.pour cette sortie j'ai emmagasiné des images d'une rare beauté dans ma tête,j’espère juste que pour toi ce sentiment sera idem.

a bientôt l'ami rené et passez de bonnes vacances tous les deux dans les Pyrénées

VICKING38 28/08/2014 11:04

Salut Gilou,

Merci pour ces éloges ... pour avoir une belle histoire , il faut un beau décors , des énigmes à résoudre , de bons figurants et du suspens ... tous les ingrédients étaient réunis pour avoir une belle histoire à raconter ... à l'arrivée, cela nous laisse de sacré souvenirs que l'on pourra revoir à souhait quand nos mémoires respectives seront défaillantes , mais ça , on l'espère le plus tard possible.

Pour le reste : je t'accompagnerais encore avec plaisirs pour revivre des moments comme ceux-là ... mais en évitant les égratignures, enfin tous fini bien, on a juste un peu talé nos pommes ... du jus en est sorti, mais pas de quoi en faire un litre non plus !

Salut mon ami Gilou on reste " co " pendant ces vacances et espérant y vivre de belles aventures à vous raconter.

Leo 27/08/2014 14:53

Salut René,

j'espère que ces gorges profondes , ne t'ont pas laissée un goût acre au fond de la tienne (Mdr!!), encore une belle sortie à votre actif , superbe moment j'en doute pas un seul instant et le délicieux breuvage que vous vous êtes servis après l'effort , a du vous désaltérer à n'en plus soif !
Merci pour ce nouveau compte rendu agrémenté de belles farios ...
@+léo

VICKING38 27/08/2014 17:21

Salut Léo,

La bière était vraiment excellente, la mousse au-dessus à tenue longtemps, mais pas le liquide qu'il y avait en dessous ... car nos gorges à nous étaient ,très, très, sèche , voir pâteuse, un peu comme si on avait mangé de la salade de buvards pendant toute la matinée ... alors imagine comme cette bière fraîche fut la bienvenue,

Cette pause n'était pas de trop pour recharger les batteries pour poursuivre l'après-midi,

La prochaine fois on lèvera cette chope à ta santé ... merci pour le message @+

grimpeur beaujolais 27/08/2014 10:06

salut, superbe ce récit, ce beau moment de partage en complicité !! Quand au lieu ... juste ouahhhhhhh c'est magique, vous avez de la chance !! Bravo, a +

VICKING38 27/08/2014 11:27

Salut Grimpeur Beaujolais,

Ta région à son charme aussi , j'y suis allé faire les vendanges il y a quelques années , à Villefranche-sur-Saône

... Certes, il a moins de reliefs que par ici , mais à un certain moment tu dois bien y trouver des avantages. (mdr)

Maintenant je comprends bien aussi, quand tu dis que j'ai de chance.

... Saches que les montagnes par ici ne bougent pas trop de place ... Et il y a toujours la possibilité d'aller à leurs rencontres ... Un jour ... qui sait ?

Merci pour le mot et les compliments @+

devine qui c'est 27/08/2014 07:57

Ils étaient deux, lâché en pleine campagne, ils trouvèrent un ru, et avec leurs APN nous rendirent envieux de leur découverte.
Merci René et gilou26 les troubadours de la pêche
A+

VICKING38 27/08/2014 11:06

Salut "devine qui c'est"

Je ne suis pas très doué non plus pour les devinettes ... ce que je peux dire de toi à la lecture de ces quelques lignes .... et que, tu devrais à écrire davantage , car j'ai eu du plaisir à te lire

Merci pour le passage ici ... Mister Mystère

Pierrot. 27/08/2014 06:11

Pitin René c'est beau vos coins de pêche par la haut,et le titre franchement ça m'étonne plus de toi....
Plus sérieusement le parcours est superbe un peu cascadeur mais bon vous êtes des djeunes,j'ai adoré la photo avec les deux truites en même temps et aussi gilou le bienheureux tout sourire,pitin j'aurais bien bu une bierre Ambré en votre compagnie.
Vraiment un superbe report avec les commentaires qui vont bien.
Juste un petit truc c'est dommage que l'on ne puisse agrandir les photos.
Allez a plus.

VICKING38 27/08/2014 18:19

Salut Pierrot,

Cette bière Ambré je l'aurai bien partagé aussi avec toi ... la table est assez petite, mais on aurait fait une place sans problème et je pense que l'on aurait été heureux tous les trois ... le plus dur aurais été de reprendre la partie de pêche , car les dicutions à ce niveau-là aurai sûrement traîné,

A bientôt mon idole des montagnes ... et que dieu te garde en forme encore très longtemps

@++

truitepassion.over-blog.com 26/08/2014 22:43

Le titre est digne d'un film x des années 70 , la bouille à gilou est digne d'un Pouic Pouic ou De Funès excellait et le tout vaut son pesant de pépite d'or . Le torrent est somptueux et les truites wahouuu !!!!!! Je comprends maintenant pourquoi vous avez passés une magnifique journée .Le tout et si joliment compté , BRAVO à toi ........
Serge

VICKING38 27/08/2014 06:39

Salut Serge,

Je ne suis pas cinéphile pour deux ronds et je suis même assez inculte à ce niveau-là

… si bien sûr à part De Funès qui est connue de tout le monde … et même de moi.

... Tu me sites les films x des années 70 en références ... à part me dire que c'est l'année qui a suivi celle des 69 ? .

,,, Fin de la séquence cultuelle … pour la suite , je ne vais pas nier cette belle partie de pêche ... Que de poissons certes dans un univers un peu complexe où il est important d'être lucide ...on crois toujours qu'il est difficile de trouver encore de beaux endroits ... heureusement il y en reste encore , il faut les chercher au-delà des traces de pneu et de l'odeur de la benzine ...

@+ Serge et longue vie à nos plaisirs partagés.

Cypri 26/08/2014 22:10

C'est vraiment magnifique là où tu pêche... et les poissons aussi d'ailleurs. ;)

PS : relis bien le titre que tu as donné à l'article. lol !

@+

VICKING38 26/08/2014 22:49

Salut Cypri

... Comme le dis le titre ... c'est une gorge profonde ... une belle inconnue ... je l'ai découvert dans ce bois (enfin c'est plutôt mon ami gilou qui la connaissait) ... ce fu pour moi la première fois , elle m'a fait envie ... du coup , on se l''est faite à deux.

On a tenté de séduire les diablesses de ces lieux avec nos gros lombrics ... et franchement, je te laisse juge ... que des gourmandes

compteur de visites

...... TRADUCTEUR ......

Articles récents

PHASE LUNAIRE ACTUELLE

Pour accéder à mon ancien blog, cliquez sur le logo.

Photo miniature avec lien vers vicking38

… C'est là aussi que vous trouverez tout mes liens et mes blogs amis.

Hébergé par Overblog